COMPAGNIE

Poétique de la cabosse

h

Créée en 2009 sur le terreau puissant des désirs et des rêves de théâtre qui se reconnaissent entre eux, la compagnie l’Oiseau Monde s’est forgé une identité au fil des expériences et d’un réel irrégulier par nature.

De croc-en-jambe en saut de biche, l’arythmie jolie d’un collectif en devenir s’est fait cadence et force de proposition plurielle.

Ainsi, et depuis l’avènement de cette association, de nombreuses créations ont jalonné ce parcours à la poésie accidentée ; en 2009, il y eut Joie, une rêverie poétique dédiée à Camille Claudel, en 2010, A dream with Diggy, un spectacle-cabaret, en 2012, Ah-bon le petit garçon, une création douce et initiatrice pour les tout-petits et en 2013, Le rêve d’Irène, un spectacle jeune public venu interroger nos différences.

En 2014, et aguerri par ces tentatives structurantes, l’équipe artistique s’est attachée à préciser son projet et à en délimiter les contours avec netteté.

Son essentialité ?

La parole – contemporaine, celle de l’auteur dramatique Alexandra Lucchesi-Frébault- au cœur de la proposition, le corps comme vecteur de sens et au travers duquel s’enracinent une mise en scène sobre et une scénographie épurée. Et puis, surtout, le goût de la fable, de l’histoire qui se joue et qui parle à nos cœurs d’enfants par-delà le propos, par-delà la raison et les mondes complexes et parallèles que fait jaillir l’abstraction.

C’est de cette identité assumée et enfin exhumée qu’est né en 2016, Un Dromadaire en Démocratie, un seul en scène qui calque sa foulée sur la vitalité du réel, sur ses paradoxes, et sa drôlerie aussi.

Des actions culturelles – le versant nécessaire de la création – ont été menées également ; ainsi, en 2015 et en partenariat avec l’Agence Régionale de Santé-Bourgogne, Risk’n’Roll, un spectacle-conférence qui traite des addictions et des conduites à risques a tourné dans de nombreux lycées de la région. Forte de son efficacité pédagogique, cette action a été reconduite avec succès en 2016.

Dans le même temps, Confluences, un projet d’envergure soutenu par l’Agence Régionale de Santé et la DRAC de Bourgogne-Franche-Comté, a permis à l’équipe artistique d’investir sur un long temps Divio, un centre de rééducation fonctionnelle dijonnais ; initiés dès septembre 2016, des temps d’enquête, d’écriture et de jeu ont permis la création d’un spectacle en fin de parcours le 19 avril 2017.

Depuis lors, et porté par ces expériences belles au contact de publics spécifiques, le collectif ramifie ses forces autour de l’élaboration de deux projets d’envergure : Le projet Pi, poétique des cercles et le projet Mimesis. Le premier consistera à prendre le pouls d’une communauté, quel qu’elle soit -entreprise, village, collectif- et à dérouler le fil entre les êtres en tricotant des gestes artistiques sur-mesure ; le second consistera à réaliser des entretiens avec les personnalités marquantes d’une ville, écrire des saynètes teintées de ses vies et les représenter sur scène.

Au fil des ans,

clopin-clopant,

toujours à l’œuvre et pour longtemps :

la cabosse,

la belle, la grande,

qui ouvre l’œil et chahute le sens.

t

L’équipe

 

 

bloggif_522a223cce843

Alexandra Lucchesi-Frébault : Auteur dramatique / Metteur-en-scène – comédienne

 

SONY DSC

Lison Goillot : Comédienne

 

SAMSUNG CSC

Benjamin Alison : Comédien

 

SAMSUNG CSC

 

Sarah Camus : Comédienne

 

Photo pierro

Pierre-Antoine Rousseau : Comédien

 

Photo anaisnoir et blanc

 

Anaïs Gaure : Présidente

 

 

Muller Olivier1noir et blanc

Olivier Muller : Trésorier

 

 

 

Manifeste

 

Cliquez ici pour télécharger le lien en pdf